KaZeo
Fermer
  Créer son blog KaZeo Lundi 20 octobre 2014   Ste Adeline  
La souche
 

puceEdito

                                          

 Quelques conseils

1. La période hivernale est bien souvent synonyme de baisse de régime mais aussi d'excès avec notamment les fêtes de fin d'année ! Il est donc nécessaire de revenir à un rythme et une hygiène de vie en rapport avec un entrainement régulier.

Voici trois mesures pour retrouver un parfait équilibre :

La nutrition :

* Faire une cure de 15 jours d'eaux minérales riches en sulfates (Contrex...)
* Régénérer les cellules du foie en mangeant des légumes tel que l'artichaut par exemple.
* Avoir une alimentation équilibrée et régulière afin d'optimiser les effets de votre entrainement et la facilité
   de récupération.

Le sommeil :

* Dormir de 7 à 9 heures par nuit en moyenne
* Avoir un rythme de sommeil régulier ( se coucher et se lever à heure fixe )
* Effectuer une sieste si vous vous êtes entrainé(e) le matin.

Un bon contrôle médical :

* Effectuer une visite médicale de façon à savoir si la pratique du VTT ne vous est pas contre-indiquée
* Mettre à jour vos vaccinations (tétanos...)
* Faire un bilan sanguin afin de déceler toute déficience telle que le manque de fer par exemple qui pourrait
   altérer vos performances
* Etre suivi, si possible, par un ostéopathe. Ce spécialiste interviendra sur les parties musculaires et
   articulaires de votre organisme ( parties mises à rude épreuve lors de la pratique du VTT)
* Effectuer un contrôle dentaire : une mauvaise dentition (carie) peut provoquer bien des désagréments
   comme par exemple des tendinites à répétition.


2. Cependant, ces trois mesures ne nous permettent pas de nous lancer comme cela dans des randos toute bride dehors ! Il faut absolument établir un plan de préparation ! Il nous permettra d'accentuer nos points forts tout en diminuant nos points faibles et ainsi, obtenir une courbe de progression satisfaisante.

Six points doivent être pris compte pour une bonne organisation :

 Se définir ses objectifs. Il est en effet important d'établir des repères pour une bonne progression. Ces objectifs peuvent être de trois ordres. On parlera dans un premier temps d'objectif de résultat ( place lors d'une compétition... ) dans un second temps d'objectif physiologique ( augmentation de l'aérobie... ) et enfin dans un troisième temps d'objectif technique ( saut, équilibre...).
Se créer un carnet d'entrainement. Ce carnet sera une veritable base de données dans laquelle vous noterez les objectifs visés, les séances effectuées et les résultats obtenus. Vous veillerez aussi à noter les remarques qui vous sembleront importantes.
Planifier sa saison. Etablir un plan de participation à des randos ou à des courses en fonction des objectifs visés et du déroulement de l'entrainement. A chaque phase de votre entrainement peut correspondre une participation à une épreuve. Cependant, veillez à ne pas brûler les étapes !
Définir les moyens d'entrainement. En effet, selon votre discipline (cross country, trial ou descente) et selon la saison, vous pourrez par exemple opter pour un sport qui viendra compléter et parfaire votre préparation. Ainsi, de nombreux pratiquants de cross country font du vélo de route en hiver afin d'acquérir du fond, de l'endurance !
Programmer l'entrainement. Que vais je faire durant cette période ? C'est la question que vous devrez vous poser avant de démarrer votre entrainement. Ne préparez pas cela au dernier moment ! Notez votre programme de la semaine sur votre carnet et veillant à bien alterner les séances d'effort et celles de récupération.
S'auto évaluer. En fonction de votre préparation, vous serez capable de vous faire passer une sorte de test afin de voir si vos objectifs ont été atteints et réagencer votre plan de préparation si besoin est !

Pourquoi établir un plan de préparation alors que nous ne sommes pas des compétiteurs ? C'est peut-être la question que nous nous posons ! Il n'est pas nécessaire de pratiquer la compétition pour bien se préparer ! Comme tous les sports, le VTT procure des contraintes à l'organisme. Qui dit sport, signifie alors préparation. Nous avons tous eu l'exemple sous les yeux d'une personne s'engageant sur une grande rando sans la moindre préparation et revenant sur les "rotules" ! D'autres arrivent même à en être dégoutté !
Le VTT est un sport mais c'est avant tout un plaisir. Alors, pour garder le plaisir de rouler et de découvrir de superbes sentiers, ne sous estimons pas la préparation !


Vers page Humour
Vers page Humour (suite)
Lien à découvrir



 

Référencé par Blogtrafic                                



 

HEBERGEMENT GRATUIT DE VOS IMAGES

 

 


puceDernières photos

puceMises à jour

 - Coupe du Monde XC # 3 à Champéry : Absalon... News 10/06/2007
 - Le programme Articles 12/12/2006
 - Rocckrider 560 Photos 20/05/2007
 - GTJ - GRANDES TRAVERSÉES DU JURA Liens 09/12/2006
 - Chaque dimanche à Paname Vidéos 02/06/2007